3id adha 2012 , comment choisir l’offrande???

 

 

aid el kebir

 

 

 

 

CONDITIONS REQUISES POUR LA VALIDITE DU SACRIFICE

Le sacrifice de l’Aïd Al Adhâ doit être effectué selon un rituel déterminé.
Ce rituel comprend ainsi trois temps distincts :
– celui qui consiste à choisir l’animal sacrificielle (1),
– celui du sacrifice proprement dit (2),
– et celui del’utilisation de la chair de l’animal (3).

Vous trouverez ci-dessous le détail de la première partie :


1- le choix de l’offrande sacrificielle
Pour servir légalement au sacrifice, ce bétail doit appartenir aux cheptels du groupe comme le mouton, le bœuf, le chameau.
Tout musulman qui n’est pas dans le besoin doit immoler un animal parmi le groupe du petit bétail (mouton – brebis – caprin); cependant, si cette offrande le gênait, il pourrait s’unir avec six autres personnes pour l’offrande d’un bœuf ou d’un chameau.
– L’animal doit atteindre l’âge légal
Pour l’ovin, un an ou selon l’avis de certains savants religieux dix mois ;
Chez les bovins, il correspond à la bête qui a deux ans et qui entre dans sa troisième année ;
Chez les chameaux, c’est celui qui a six ans ; mais dans tous les cas on évitera tout signe de manquement (infirmité).
b) Elle doit être exempte de certains défauts corporels
Il est déconseillé d’immoler les bêtes que voici :
1) la bête qui a des dents cassées (celle qui n’en a jamais eu n’est pas déconseillée) ;
2) celle qui a la queue, les cornes ou les mamelons mutilés (Si la bête était privée de mamelon dès la naissance, elle reste valable. Si le mamelon reste intact, mais n’a pas de lait, elle reste valable),
3) celle dont plus de la moitié de la queue, de la corne ou de l’oreille est amputée ;
4) celle dont l’oreille est entièrement amputée.
5) celle qui a l’oreille fendue ou perforée, à moins que ce ne soit légèrement.
6) celle dont manque plus d’un tiers d’une oreille ou de la queue.
7) celle qui a perdu la moitié de sa cuisse. (si la moitié de la cuisse ou un peu plus est coupée, la majorité des ulémas la déclare invalide. Quant à celle qui n’a pas de cuisse (naturellement)
il n’y a aucun mal à l’accepter ;
8) celle amputée du sexe.

– Les signes d’infirmité
Ne peuvent servir également au sacrifice l’animal affecté des quatre défauts invalidant, à savoir :
1) l’animal borgne ou aveugle,
2) l’animal boiteux (c’est-à-dire celui dont le défaut du pied empêche de marcher normalement avec les animaux sains),
3) l’animal atteint d’une maladie manifeste (celui dont les symptômes apparaissent sur l’animal comme la fièvre qui le détourne des pâturages et lui coupe l’appétit et la gale évidente qui gâte la viande et détériore la santé, et la profonde blessure qui entrave la santé, etc.),
4) l’animal extrêmement maigre (par suite d’une affection affaiblissante qui atteint le cerveau).
Ces quatre défauts empêchent un animal de pouvoir servir pour le sacrifice.

L’espèce animale qui constitue l’offrande sacrificielle par excellence est le bélier.
Une fois l’animal acquis, vient le sacrifice proprement dit.
Je vous donne Rendez-vous pour la suite
  

 

 

bonne-fete-du-mouton-8ca92f

 

 

 

gateau algerien, fete
, ramadan, algerie,
maroc, tunisie
viande, aid

Notez votre adresse email si vous souhaitez ne rater aucune publication:

Il est indispensable de valider l’inscription par la suite sur votre boite mail 😉 merci

Commentaires (5)

Merci pour ce partage ma belle! Ça me permet d’en apprendre plus sur votre Religion. Bises ma belle!

Bonjour… Hummmm…Les délicieux gâteaux !!! J’apprécie toujours les index qui nous facilite beaucoup la recherche d’une recette. Tes articles sont également très intéressants, en plus avec cette petite touche humoristique qui nous fait sourire. Bonne soirée !!!

merci chère alisa, justement les index sont fait faciliter la recherche, moi même je ne me trouve sur mon blog sans ça, mais c’est pas toujours evident de les mettre à jours, mais j’essaye comme je peux , je te souhaite uen agréable journée, ma belle, bisous

Salem oukhti

merci pour ces rappels en plus tu m’apprends des choses

je viens souvent sur ton site pour le plaisir et aussi pour me cultiver

bonne fête de l’aid à toi et tous les musulmans

moi je vis ici avec mes 2 loulous je préfère sacrifier par ma belle famille un mouton en algérie et le donner

 

saha aidek sabrina, je suis ravie que tu apprend en plus sur mon  blog, et marahba bik chez moi , c’est un plaisir de t’avoire comme lectrice

je te souhaite une agréable journée, bisous

Laisser un commentaire:

Laisser un commentaire