Related Articles

16 Comments

  1. Karine D.

    Génial ce tarte tatin avec des endives !! Un plat qui doit être succulent !

    bis

    Reply
  2. Loulou

    un très beau plat !!

    bisous

    Reply
  3. salima

    je suis tout à fait d’accord avec ton mari ! ton plat est succulent !

    Reply
  4. Samar

    Si ton mari est aussi perfectionniste que le mien ouhhhh on n’est pas sortie de l’auberge comme on dit, mais qd un compliment leur sort de la bouche ahhhh ca nous fait plaisir loll

    en tt cas ta tarte tatin d’endive a l’air excellente je dirai 🙂

    Bizzzz

    Reply
    1. les joyauxde sherazade

      et oui il l’est et c’est pas toujours évident, bisous

      Reply
  5. Linda & Picasso

    coucou je sais plus si je l’ai deja dit chez toi …ici les endives c’est des chicons car endives c’est une sortes de scaroles 🙂

    bisous du vendredi …. entre deux séance de bois a scier … le froid continue …

    bisous

    BELLES IMAGES

    Le serpent qui danse

    Que j’aime voir, chère indolente,
    De ton corps si beau,
    Comme une étoffe vacillante,
    Miroiter la peau!

    Sur ta chevelure profonde
    Aux âcres parfums,
    Mer odorante et vagabonde
    Aux flots bleus et bruns,

    Comme un navire qui s’éveille
    Au vent du matin,
    Mon âme rêveuse appareille
    Pour un ciel lointain.

    Tes yeux où rien ne se révèle
    De doux ni d’amer,
    Sont deux bijoux froids où se mêlent
    L’or avec le fer.

    A te voir marcher en cadence,
    Belle d’abandon,
    On dirait un serpent qui danse
    Au bout d’un bâton.

    Sous le fardeau de ta paresse
    Ta tête d’enfant
    Se balance avec la mollesse
    D’un jeune éléphant,

    Et ton corps se penche et s’allonge
    Comme un fin vaisseau
    Qui roule bord sur bord et plonge
    Ses vergues dans l’eau.

    Comme un flot grossi par la fonte
    Des glaciers grondants,
    Quand l’eau de ta bouche remonte
    Au bord de tes dents,

    Je crois boire un vin de bohême,
    Amer et vainqueur,
    Un ciel liquide qui parsème
    D’étoiles mon coeur!

         Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal


    Reply
  6. nedjma

    je t’avoue que je n’aime pas trop les endives!!!

    bises

    Reply
  7. francesca

    hummmmmmmmmmmmmmmm c’est magnifique tbarkallah alikkkkkk

    bisesssssss

    Reply
  8. lou

    dommage que j’ai un homme qui n’aime pas les endives… bon vendredi, bises Lou

    Reply
  9. dounyazad

    belle rec mais je connaisser pas a par avec des pommes.

    Reply
  10. Jackie

    une très belle réussite cette recette. Il y a longtemps que je n’ai pas cuisiné des ris de veau. Bonne journée

    Reply
  11. Amélie

    Tes photos sont comme toujours très appétissantes !!! 🙂
    Bonne journée, bisous

    Reply
  12. Leila

    Une façon de faire qui me régale les papilles, c’est original et tellement tentant masha Allah, bravo 3lik ma douce.

    Joumou3a Moubarika 😉

    Boussa

    Reply
  13. Oumy Val

    excellent, je crois ton mari sur parole lol! ça a l’air super bon chef hihi 😉

    Reply
  14. Llysa

    excellent! yatik essaha ma belle bisous

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Rate this recipe:  

Copyright 2016 LES JOYAUX DE SHERAZAD