Maakouda de Chlef

Maakouda de Chlef
Maakouda de Chlef

 

L’Algérie est un pays aux mille et une recettes… entrées, plats, desserts, gâteaux, pâtisseries,… qui sont un ravissement pour les gourmands et les gourmets. Je vous ai déjà proposé des recettes de la Maakouda sur mon site, la fameuse maakouda d’Oran qui a toujours accompagné la bonne chorba de ma mère, ou la maakouda express, super facile à faire et inratable

Aujourd’hui, nous allons à la découverte d’une variante, très appétissante, qui nous vient de la ville de Chlef, au sud-ouest d’Alger. C’est un vrai délice… Toute l’équipe s’est régalée en les dégustant.

 

 

Ingrédients :
1 kg de pommes de terre
1 beau bouquet de persil
1 c à c de cumin
1 c à c de poivre
Sel
Quelques pistils de safran ou curcuma

Pour l’appareil à beignet :
1 verre d’eau
5 bonnes c à s de farine
1 c à s de vinaigre blanc
Quelques pistils de safran ou du curcuma
Sel, poivre
Huile de friture

 

 

Préparation :
Lavez les pommes de terre et cuisez-les à l’eau bouillante salée
Épluchez et réduisez-les en purée avec le presse-légumes ou une fourchette
(faites-le tant que les pommes de terre sont chaudes pour avoir une purée fine et sans grumeaux)
Ajoutez le persil haché, le sel, le poivre, le cumin, et les pistils de safran dilués dans un fond d’eau chaude (ou à défaut du curcuma)
Mélangez bien et laissez refroidir

Préparez votre appareil à beignet en mélangeant intimement l’eau à la farine
(si nécessaire, passez le tout dans une passoire pour être sûre de ne pas avoir de grumeaux)
Diluez les pistils de safran dans un peu d’eau chaude et ajoutez-le au mélange précédent avec le vinaigre
Salez et poivrez

Faites chauffer l’huile dans une poêle

Formez des boulettes de la même taille avec la purée de pommes de terre
Aplatissez et trempez-les dans l’appareil à beignet
Faites-les frire tout de suite dans la poêle
Retournez-les pour avoir une cuisson homogène
Quand elles sont bien dorées, retirez-les et laissez-les égoutter sur du papier absorbant

Notez votre adresse email si vous souhaitez ne rater aucune publication:

Il est indispensable de valider l’inscription par la suite sur votre boite mail 😉 merci

 

Maakouda de Chlef
 
Auteur:
Cuisine: Algérienne
 
Ingredients
  • 1 kg de pommes de terre
  • 1 beau bouquet de persil
  • 1 c à c de cumin
  • 1 c à c de poivre
  • Sel
  • Quelques pistils de safran ou curcuma
Pour l'appareil à beignet :
  • 1 verre d'eau
  • 5 bonne c à s de farine
  • 1 c à s de vinaigre blanc
  • Quelques pistils de safran ou du curcuma
  • Sel, poivre
  • Huile de friture
Instructions
  1. Lavez les pommes de terre et cuisez-les à l'eau bouillante salée
  2. Épluchez et réduisez-les en purée avec le presse-légumes ou une fourchette
  3. (faites-le tant que les pommes de terre sont chaudes pour avoir une purée fine et sans grumeaux)
  4. Ajoutez le persil haché, le sel, le poivre, le cumin, et les pistils de safran dilués dans un fond d'eau chaude (ou à défaut du curcuma)
  5. Mélangez bien et laissez refroidir
  6. Préparez votre appareil à beignet en mélangeant intimement l'eau à la farine
  7. (si nécessaire, passez le tout dans une passoire pour être sûre de ne pas avoir de grumeaux)
  8. Diluez les pistils de safran dans un peu d'eau chaude et ajoutez-le au mélange précédent avec le vinaigre
  9. Salez et poivrez
  10. Faites chauffer l'huile dans une poêle
  11. Formez des boulettes de la même taille avec la purée de pommes de terre
  12. Aplatissez et trempez-les dans l'appareil à beignet
  13. Faites-les frire tout de suite dans la poêle
  14. Retournez-les pour avoir une cuisson homogène
  15. Quand elles sont bien dorées, retirez-les et laissez-les égoutter sur du papier absorbant

 

 

Connaissez-vous la wilaya de chlef ??

 

La présence humaine durant la Préhistoire est attestée dans le territoire de la wilaya. Le peuplement berbère remonte à la fin du néolithique. La région côtière et les plaines ont subi l’influence carthaginoise.

Le territoire de la wilaya se trouvait aux confins des royaumes Amazigh Massaesyles et Massyles, jusqu’à l’unification de la Numidie par Massinissa. Par la suite, les romains occupent la côte et les plaines, les tribus montagnardes du Dahra et l’Ouarsenis sont restées indépendantes. Au ve siècle, le territoire de la wilaya est intégré au royaume indépendant Amazigh de l’Ouarsenis.

Les musulmans ont conquis la région entre 675 et 682. La région était peuplée principalement par les tribus Zénètes et Maghraouas. Elle était gouvernée par les Rostémides, les Hammadides, les Almoravides, les Almohades et les Zianides. Pendant la décadence du royaume des Zianides, Ténès accueille une forte immigration andalouse et devient une république indépendante avant d’être envahie par les Espagnols, puis attachée à la régence d’Alger en 1517.

Pendant la période ottomane, la région est répartie entre plusieurs circonscriptions administratives : Ténès et la côte sont administrées par Dar El Soltan, la partie orientale par le beylick du Titteri et le reste par le beylik de l’Ouest.

Après 1830, la région a connu la colonisation française, à la suite de résistances populaires menées par l’Emir Abdelkader puis par Boumaaza. C’est durant cette période que s’est déroulé l’épisode des enfumades des grottes du Dahra. La région reprend les beylicks ouest de la régence d’Alger, est alors organisée comme un arrondissement autour de son chef-lieu nommé Orléansville, et est attachée à l’ancien département d’Alger, avant de devenir lors de sa réorganisation le département d’Orléansville de plein droit. Durant la guerre d’Algérie, le département faisait partie de la wilaya IV.

Suite à l’indépendance de 1962, le département prend temporairement le nom du fleuve, le Chelif, avant de reprendre le nom de son chef-lieu quand il est renommé El-Asnam en arabe vernaculaire ; il devient (comme les autres départements algériens) une wilaya en 1968, et prend son nom actuel en 1980 quand la ville d’El-Asnam prend son nom berbère de Chlef.

 

source wikipedia 
ramadan , algérie , entrée
pommes de terre , cuisine végétarienne , beignet
facile , legumes

Articles associés

Laisser un commentaire:

Laisser un commentaire

Rate this recipe: