Sherazade Laoudedj

Couscous algérien à l’agneau et aux courges
Plus je cherche, plus je découvre qu’il y a des dizaines et des dizaines de variétés de couscous en Algérie. Il y en a pour tous les goûts, tous les envies et pour tous les budgets. Voilà un couscous algérien aux couleurs automnales. C’est un couscous à l’agneau et aux courges et carottes. Une autre variété de couscous que je vous propose et qui va ravir les amateurs de courges. J’en profite pour vous annoncer le lancement d’un téléthon aux recettes de couscous parmi mes lectrices, hihiihihihih. C’est une blague?? heuuuuu, non, pas du tout !! Je me suis lancée dans le recensement des différentes recettes de couscous……sacré challenge… Alors, si vous avez une variété de couscous qui est une spécialité de votre région, alors faites-nous don de cette recette qui sera publiée sur le blog. De plus, si cette recette est liée une histoire de famille, un village ou vous fait penser à une anecdote particulière, je serai ravie de la partager avec vous ! Je compte sur votre générosité , gros bisous !
30 min
60 min
Cuisine algérienne
Plat
6personnes

Instructions :

Pour la sauce
  • Dans le bas du couscoussier, faites revenir dans l’huile, les oignons, l’ail, la branche de céleri coupée en deux, les épices et la viande, pendant au moins 10 min, jusqu’à ce que la viande se colore et l’oignon devienne translucide.
  • Ajouter 1 litre et demi d’eau et les pois-chiches.
  • Laisser cuire.
  • Avant que la viande n’ait fini de cuire, ajouter les carottes en grosses rondelles ou en bâtonnets Après 10 minutes, ajoutez les courges ( ça demande moins de temps de cuisson que les carottes ) Ajouter de l’eau si c’est nécessaire pour obtenir assez de sauce. Quand les légumes et la viande sont cuits, retirer la viande et la mettre dans une assiette. Goûter la sauce pour rectifier l’assaisonnement. Servir le couscous dans un plat, poser dessus la viande et quelques légumes.
Pur décorer
  • Décorer de quelques pincées de cannelle, d’amandes effilées grillées et de pluches de coriandre.
  • Servez la sauce en accompagnement.
  • Servir chaud.

Notes :

Ingrédients :

Pour la sauce
  • Quelques morceaux de viande d’agneau (j’ai pris un collier et un morceau de gigot)
  • 2 oignons râpés
  • 2 gousses d’ail râpées
  • 1 tasse de pois-chiches, trempés la veille
  • 1 tomate
  • 1 c à s de concentré de tomates
  • 8 carottes
  • 1/2 courge butternut (tout dépend de sa taille)
  • 1 branche de céleri
  • 3 c à s d’huile
  • Sel, poivre
  • 1 c à c de paprika
  • 1 c à c de Ras-el-hanout
  • 1 c à c de curcuma
  • 1/2 c à c de cannelle
  • 1 c à c de coriandre moulue
  • Piment selon votre goût
 
Pour le couscous
  • 3 tasses de couscous moyen (1 tasse = 250 ml)
  • 2 c à s d’huile d’olives
  • Eau
  • 2 c à c de sel
  • 3 c à s de Ghee (Smen, beurre clarifié)
Pour décorer
  • Quelques pincées de cannelle
  • Amandes effilées grillées

Vous pourriez également apprécier 

Recettes populaires

Article Image
Inutile de gaspillez votre argent sur des jus de fruits...
Article Image
La recette d’aujourd’hui est plutôt une...
Article Image
Le couscous est le mets qui représente le savoir-faire...
Article Image
  Le plat d’aujourd’hui est une recette...
Article Image
Avez vous envie d’une recette express, diététique...

Recettes similaires

173 réponses

  1. Est-ce que je dois comprendre qu’il ne faut pas utiliser le couscous précuit pour cette cuisson en trois fois et que donc, le précuit est seulement mouillé et gardé au chaud ?
    Belles recettes, merci…

  2. Bonjour ,
    Le TELETHON du couscous???
    Je ne pense pas que les personnes concernées par les maladies que combat le TELETHON apprécient l’amalgame.
    Enfin, c’est mon avis, et pour ma part, je n’apprécie pas
    regardez ce site et vous verrez qu’on y fait pas du couscous
    http://www.afm-telethon.fr/

    1. oh désolée si je vous ai offusqué, c’est juste une façon de parler, et je donne pour le telethon, c’est important de soutenir la recherche , amicalement sherazade

  3. a yeme yema! ce couscous a l’air excellent ce week end j’en ferai inchallah a partager bien évidement
    c’est tellement meilleur
    des souvenirs de ma défunte mère me viennent à l’esprit
    merci pour qualité de votre blog , je me régale tous les jours en me connectant

    1. merci Malika ton message me va droit au coeur, et çà le touche allah yerhame ta maman, on vit aussi avec ces doux souvenirs
      tu me dira quand tu le réalisera incha allah bisous

    1. Voilà ma belle c’est la chekhchoukha que j’ai faite dernièrement à l’occasion de l’achoura je suis sûre que tu dois être plus experte compte tenu de ton blog magnifique et dont je suis fan CHAKHCHOUKHA BISKRIA .
      Aujourd’hui Vendredi et comme pour toute famille Algérienne le week end familial c’est autour d’un bon couscous de rechta de chekhchoukhat dffer de Constantine ou de Biskra Voici pour vous la recette de la chakhchoukha Beskria que j’ai préparé ce midi vous pouvez faire vous-même les feuilles ou les acheter toutes prêtes alors à vos tabliers!!

      Pour la pâte :
      1 kg de semoule fine
      300 g de farine
      Eau
      Sel
      Huile

      Pour la sauce :
      1 kg de viande de mouton ou de veau ou poulet
      4 tomates
      2 oignons secs
      2 cuillère à soupe pleine de concentré de tomates
      4 pommes de terre moyennes
      2 poignées de pois chiches trempés la veille
      2 cuillères à soupe d’huile
      1 cuillére à soupe d’ail écrasé
      1 cuillère à soupe rase de paprika
      1/2 cuillère à soupe de ras el hanout
      1/2 cuillère à café de piment fort rouge en poudre
      1/4 cuillère à café de poivre noir
      1/2 cuillére à café de canelle
      1/2 cuillère à soupe de sel
      1 piment vert ou faites griller 2 piments pour la déco du plat

      Dans une djefna (ou le pétrin ), délayez le sel dans un peu d’eau. Ajoutez la semoule et la farine tamisées. Pétrissez la pâte assez dure au début, avec les paumes des mains, puis ajouter peu à peu l’eau en pétrissant, toujours avec les paumes des deux mains, jusqu’à ce que la pâte soit lisse et légère. Ensuite, recouvrez la pâte d’un linge propre et laissez-la reposer pendant 5 minutes environ. Reprenez la pâte et travaillez-la énergiquement pendant encore 5 minutes environ, en rajoutant de l’eau de temps en temps (quelques cuillères à soupe en une seule quantité à chaque fois). Huilez légèrement les mains afin que la pâte glisse facilement. Prenez la pâte de la main droite, formez un cercle avec le pouce et l’index de la main gauche et pressez la pâte pour en dégager une petite boule de la grosseur d’une mandarine. Huilez la surface d’un plateau et disposer les boulettes les unes à côté des autres. Laissez reposer un petit moment.

      Entre temps, préparez la sauce : Dans une marmite mettez la viande et le poulet coupés en morceaux. Hachez dessus les oignons en fines lamelles. Ajoutez 2 cuillères à soupe d’huile, 1/2 cuillère à soupe de sel, les épices et faites revenir pendant 10 minutes, en mélangeant en permanence avec une cuillère en bois. Ensuite, ajoutez les tomates préalablement pelées et rapées, 2 cuillères à soupe bien pleine de concentré de tomates, ainsi que les pois chiches et le paprika. Mélangez le tout à l’aide d’une cuillère en bois, recouvrez d’eau et poursuivez la cuisson à feu doux, jusqu’à ce que la viande soit presque cuite. Ensuite, ajoutez les pommes de terre en quartiers. Lorsque les pommes de terre sont pratiquement cuites, ajoutez le piment vert
      Rajoutez de l’eau si nécessaire laisser goûter pour vérifier et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

      Pendant ce temps, huilez le milieu de la djefna Reprenez les boules de pâte, posez chaque boulette au milieu de la djefna huilée, étalez la boulette en feuille très mince, en trempant de temps à autre les doigts dans de l’huile. Prenez un coin de cette feuille avec la main droite et mettez sur le dos de la main gauche, prenez le deuxième coin de la main droite et posez délicatement cette feuille sur le tadjine huilé et préalablement chauffés à feu doux. Faites cuire pendant 20 à 30 secondes, sans laisser sécher. Tournez la feuille qui doit rester molle, mais cuite et en faisant attention à ne pas la brûler. Recommencez l’opération pour les autres boulettes, jusqu’à épuisement de la pâte. Au fur et à mesure de la cuisson disposez les feuilles les unes sur les autres. Dans un plat de service, coupez toutes les feuilles en morceaux.( Mettez les morceaux de feuilles ainsi coupées dans un couscoussier et passer légèrement à la vapeur )
      Disposez les morceaux de feuilles dans un grand plat, garnissez de morceaux de viande de poulet et de pois chiches, garnissez de pommes de terre de piment vert arrosez de la sauce de cuisson servez.
      Très bonne dégustation !

  4. Bonjour !
    Hummmmmmmmmmm !! Fatima, ton couscous il est trop appétissant.
    Merci pour cette belle recette. Bonne soirée !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rate this recipe:  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.