La courgette, tout savoir sur la courgette

 

courgette

 

La courgette, les bienfaits de la courgette

La courgette, un légume très présent sur nos étales tout au long de l’année.
On le cuisine de différentes façons , dans le couscous c’est un pur régal, en mderbel ( ragout) , farcis, dolma, en gratin en soupe  et même en gâteau.
Et oui la courgette est magique, et sa présence est devenue indispensable dans notre cuisine.
Mais que connaissez-vous de la courgette ??
Alors si cela vous intéresse , voilà un aperçu sur ce que peut nous apporter ce légume.
Je vais vous présenter de nombreuses recettes autour de la courgette,  qui sortent de l’ordinaire et qui vont vous aider et à varier les plaisirs et à la faire manger aux enfants.
Pour ma part, c’est pari réussi,  😀  😀  😉

La courgette 

Lisses et fermes, d’un vert éclatant, la courgette affiche sa fraîcheur.

La taille et la forme longiligne (sauf pour les Rondes, bien sûr) définissent également la jeunesse des légumes. Plus ils sont épais, plus ils ont de graines… et moins on peut les consommer crus.

Paradoxe : plus elle est mûre, et plus elle est acide !

 

La valeur énergétique de la courgette est très faible, ce qui la fait recommander dans les régimes hypocaloriques, accompagnée d’un assaisonnement léger.
Crue elle offre une bonne teneur en vitamine C. Bien qu’elle contienne de l’acide folique ( vitamine B9), elle ne figure pas parmi les végétaux les plus riches.
Sa richesse en eau 94% et son rapport potassium / sodium expliquent ses qualités diurétiques.
Enfin, elle est très bien supportée par les intestins fragiles 

Quant aux fleurs de courgette, que l’ont sert farcies ou en beignet, toute leur valeur alimentaire réside dans leur mode de préparation 

 

Sa composition moyenne pour 100 g 

1,8 g de protéines

0,2 g de lipides 

2 g de glucide 

17 kcal en apport énergétique 

 

Choisissez-la bien fraîche, c’est-à-dire lisse et ferme, avec une peau saine.
Elle doit aussi être lourde. Les courgettes fines et longues sont à privilégier car les grosses contiennent souvent plus de pépins et sont plus fibreuses.

Conservez-la dans un endroit frais et sec quatre à cinq jours au maximum, car la saveur de ce légume réside dans sa jeunesse.
Pour l’utiliser, il suffit de la laver, de retirer ses deux extrémités avant de la couper au gré de ses envies. En rondelles et blanchie, vous pouvez la congeler facilement.
Il est préférable de ne pas cuire les courgettes trop longtemps et de les assaisonner une fois la cuisson terminée, pour éviter que le sel, en brûlant les chairs, ne leur fasse perdre leur tenue.

Consommez-la crue, émincée dans une salade, si elle est jeune et bien ferme.
Sinon dégustez-la cuite, de préférence à la vapeur ou à l’étuvée, qui offre une cuisson pauvre en matières grasses mais très savoureuse et gorgée de nutriments.
Les cuissons à l’eau et au micro-ondes, toutes aussi rapides, lui vont néanmoins très bien.
Elle s’apprête aussi à la poêle (prenez soin de les fariner avant afin qu’elle croustille et ne s’imbibe pas de graisses) ou passée, en lamelles épaisses, quelques minutes sous le gril chaud.

Quel que soit le mode de préparation choisi, la courgette permet toutes les fantaisies lors de la découpe : des rondelles, des dés, des rubans avec un économe, des filaments avec une râpe à gros trous… reste à choisir celui qui convient le mieux à la préparation.
Elle se glisse partout, du plat de pâtes à la tortilla (omelette espagnole), en passant par les gratins et les cakes.

Indispensable à la ratatouille méridionale, elle peut bien sûr se déguster seule, tout juste assaisonnée d’une vinaigrette bien relevée, en salade chaude ou froide, ou en accompagnement de plats de poissons, de veau ou de mouton. Elle se sert aussi avec de la béchamel.

Les plus grosses courgettes, coupées en deux ou en tronçons, légèrement évidées, ainsi que les courgettes rondes reçoivent volontiers les farces les plus variées : à base de chair à saucisse, de fromage frais, de riz, tout est possible.
Essayez le classique de la gastronomie niçoise, une farce de chair d’agneau agrémentée de raisons secs, d’oignons et d’ail.

Râpée, elle se glisse dans une pâte à beignet mais cela ne vaut pas le beignet de fleurs de courgettes, fin et délicat.
Cette même fleur est propice à être préalablement farcie (ricotta et pignons de pin, une valeur sûre).
Estivale à souhait, elle constitue aussi, en hiver, la base de potages, veloutés ou autres crèmes, savoureux et réconfortants.
Enfin, en Angleterre, on en fait une confiture parfumée au gingembre et aussi des pickles.

 

Notez votre adresse email si vous souhaitez ne rater aucune publication:

Il est indispensable de valider l’inscription par la suite sur votre boite mail 😉 merci

La courgettes, tout savoir sur la courgettes
 
Auteur:
 
Ingredients
  • La courgette
  • Tajine
  • Plat
  • Soupe
  • Gratin

source: marmiton 

journal des femmes 

algerie , maroc , france

cuisine vegetarienne, cuisine saine , légumes
detox , courgettes

Articles associés

Commentaires (3)

J’aime TROP les courgettes

Oui c’est la saison et il faut en profiter.Bonne journee.

Laisser un commentaire:

Laisser un commentaire

Rate this recipe: