Harira de Saïda – Soupe algérienne

harira algérienne

J’aime toutes les hariras,
Cette soupe algérienne onctueuse et riche en goût… Je vous en ai présenté pas mal d’ailleurs, comme celles de Bechar, Sidi Bel Abbes, Kenadsa, Tlemcen
A présent, c’est celle de la ville de Saïda que je vous présente. Une soupe qui accompagne habituellement nos repas de ramadan mais pas seulement.
Cette harira est consommée aussi, tout au long de l’année, en entrée, servie à des invités, accompagnée de bourek ….

La particularité de cette harira, elle est est riche en légumes. L’utilisation de la semoule d’orge, le concentré de tomates et de la coriandre et ce goût incontournable du carvi qui la sublime.
La semoule d’orge, que  l’on a déjà vu dans une autre variante de harira et de la soupe tchicha au thym et à l’ail, cette soupe remède, très consommée en hiver contre le rhume.
L’orge est très consommé en Algérie, particulièrement dans l’ouest et le sud, pour la réalisation de pain de toute sorte, kesra ou matlouh léger ou pour la harira ….

Pour info : Saïda est une ville d’Algérie, heureuse à l’image de son nom, nichée à 800 mètres d’altitude dans un repli de terrain au pied des premiers contreforts des Hauts Plateaux du Sud-Oranais, à la naissance de l’oued Oukrif et de l’oued Saïda.
Elle est surnommée la ville des eaux, à cause de ses sources.

harira de saida
harira

 

 

Notez votre adresse email si vous souhaitez ne rater aucune publication:

Il est indispensable de valider l’inscription par la suite sur votre boite mail 😉 merci

Harira de Saïda - Soupe algérienne
 
Auteur:
type de recette: soupe
Cuisine: algérienne
temps de préparation:
temps de cuisson:
le temps total:
 
Ingredients
  • Viande d'agneau (de préférence)
  • Un oignon
  • 2 belles tomates
  • 2 carottes
  • 2 navets ( facultatif )
  • Coriandre ( qosbor)
  • 2 gousses d'ail
  • 1c à s de rase de sel
  • Du poivre
  • Un bâton de cannelle
  • Un peu de gingembre
  • 1 c à c de carvi moulu
  • Un peu de safran mouillé avec de l'eau
  • 1 c à s de concentré de tomates
  • Carvi
  • 1 gousse d'ail écrasée
  • 1 petite tasse de semoule d'orge
  • 1 c à s de farine ( facultatif )
Instructions
  1. Dans votre marmite, mettez un petit morceau de viande
  2. Ajoutez un gros oignon, 2 tomates ou plus, 2 carottes, 2 navets (facultatif) et les légumes coupés en dés
  3. Ajoutez un bouquet de de la coriandre ( qosbor) ficelé et 2 gousses d'aïl,
  4. Ajoutez les épices : 1 cuillerée à soupe rase de sel, du poivre noir, un petit bâton de cannelle, un peu de gingembre (skandjbir) et 1 cuillerée à café de carvi moulu ( karouiya), un petit peu de safran.
  5. Mouillez avec de l'eau, les ¾ de la marmite. Si vous utilisez une cocotte minute, mettez moins d'eau.
  6. Portez à ébullition avant de fermer sur le feu.
  7. Quand la viande et les légumes sont cuits, retirez la viande et le bouquet de coriandre
  8. Passez le reste au moulin à légumes ou les mixer (le mixeur n'est pas très pratique).
  9. Remettez sur le feu et ajoutez un peu de carvi, 1 c. à soupe de concentré de tomates, une gousse d’ail écrasée finement
  10. Ajoutez une petite tasse de tchicha ( semoule d'orge) diluée dans de l'eau froide, avant de la verser dans la marmite sans cesser de remuer
  11. Lorsque vous avez ajouté la tchicha. Il faut compte, pour cette dernière, entre 20 et 30 minutes de cuisson.
  12. Si vous trouvez que votre hrira est trop légère, diluez, toujours, 1 c. à soupe de farine dans de l'eau froide et ajoutez-la à votre préparation, 4 ou 5 min suffisent pour cuire la farine.
  13. La coriandre, le carvi et la tomate fraîche sont les ingrédients les plus importants dans la hrira. Vous pouvez même remettre une branche de coriandre dans la marmite avant de finir la cuisson.
Notes
La coriandre, le carvi et la tomate fraîche sont les ingrédients les plus importants dans la hrira. Vous pouvez ajouter une branche de coriandre dans la marmite avant de finir la cuisson.
saupoudrez de coriandre au moment de servir
et si vous aimez le carvi ajoutez y un peu aussi c'est très bon et en gout et pour la santé

 

recette de harira
harira de saïda

– Dans votre marmite, mettez un petit morceau de viande (de l’agneau si c’est possible) un gros oignon, 2 tomates ou plus, 2 carottes, 2 navets (facultatif), de la coriandre ( qosbor) et 2 gousses d’aïl,  coupés en dés – – Ajoutez 1 cuillerée à soupe rase de sel, du poivre noir, un petit bâton de cannelle, un peu de gingembre (skandjbir) et 1 cuillerée à café de carvi moulu ( karouiya), un petit peu de safran.
– Mouillez avec de l’eau, les 3/4 de la marmite (si vous utilisez une cocotte minute, mettez moins d’eau)
– Portez sur le feu.
– Quand la viande et les légumes sont cuits, retirez la viande
– Passez le reste à la moulinette à légumes ou les passer au mixeur (mais avec la coriandre, le mixer n’est pas très pratique).
– Remettez sur le feu et ajoutez un peu de carvi, 1 c. à soupe de concentré de tomates, une gousse d’ail écrasée finement et une petite tasse de tchicha (diluée dans de l’eau froide) avant de la verser dans la marmite sans cesser de remuer.
– Lorsque vous avez ajouté la tchicha. Il faut compter, pour cette dernière phase, entre 20 et 30 minutes de cuisson.
– Si vous trouvez que votre hrira est trop légère, diluez, toujours, 1 c. à soupe de farine dans de l’eau froide et ajoutez-la à votre préparation. 4 ou 5 min suffisent pour cuire la farine.
La coriandre, le carvi et la tomate fraîche sont les ingrédients les plus importants dans la hrira. Vous pouvez même remettre une branche de coriandre dans la marmite avant de finir la cuisson.

harira algérienne
harira

entrée , Algérie , cuisine facile maroc , légumes , ramadan accompagnement ,

Articles associés

Commentaires (40)

Salut Fatima,sans etre curieuse vous de Saida? Parceque les Saideennes excellent en gastronomie , j en sais qulque chose.moi meme sans me vanter l ahrira c ma specialite et j ai plus d un tour dans mon sac.

non ma chère je ne suis pas de saïda et si tu connais d’autres spécialité je suis preneuse , je tiens à mettre à l’honneur et faire connaitre toutes les recettes , écris moi en mp kiss

Justement aujourd’hui j’ai préparé une succulente Hrira pour le dîner avec toutes les épices qui lui donnent du goût et de l’arôme.
Saïda n’est pas aussi loin que vous ne pensez. Surtout avec la nouvelle autoroute est-ouest.
A saïda cette soupe velouté et bien aromatisée se prépare de différentes manières aussi bonnes que les autres.
.

Moi aussi j’ai grandi labas lol hi hi .

Justement pour ce soir c harira avec khemira et batbouts .

cette soupe doit être délicieuse avec toutes ces saveurs !

Bonsoir,

Oui.. délicieuse…
Un vrai régal… je vous assure…
Merci pour votre commentaire.
C’est vraiment gentil

Vous avez raison.
Un bon moyen de se réchauffer…
merci

Il y a une specialite propre a Saida ,c berkoukess nta3 nafssat bite3mir ,un regal!

tu partageras avec nous ces recettes sur le groupe les amis de sherazade ?

Oui avec plaisir Fatima pour la harira mais le berkoukess bi ta3mir je n ai pas sa recette, je l ai juste goûté

Ca y est je vous ai envoye ma recette sur messenger

Je suis vraiment ému de vous voir parler de saida

Bonjour,
Je suis Algéroise et fan de toutes les hariras d’Algérie. Je m’en régale au mois de Careme avec mes filles qui adorent aussi toutes nos soupes. Honnetement de loin je préfère la harira à la chorba rouge ou blanche.Merci pour le partage et bonne continuation.

merci pour ton message aicha, oui notre pays regorge de multiples variantes de harira aussi savoureuses les une que les autres
si tu as une façon particulière pour la préparer , je serai ravie de la partager aussi
merci pour ta fidélité
bisous

On voit tout de suite qu’elle est délicieuse

Elle est super bien réputée cette hrira….n’est ce pas Zoubir Benamar?

S’il vous plaît madame. ..l’orge c’est t’chicha ta3 zra3 ? Merci

تعشي ما تنسايش لحرير تاع مستغانم

A3ak Walla hada tiab hrira hacha na3mett rabi arwah ndawkek chorba mkatfa lahlah

Laisser un commentaire:

Laisser un commentaire

Rate this recipe: