Archives

Recette génoise facile

26

Une génoise super facile réalisée avec  les techniques utilisés par les pâtissiers. A l’origine la génoise est un gâteau confectionné dans la région de Gênes en Italie, région riche en amande. La génoise comme le pain de Gênes comportait une forte proportion d’amandes. Chères celles ci ont été remplacées par du beurre ne gardant que la technique de montage sur le feu ( même le beurre n’est plus obligatoire)

la génoise peut être utilisée comme fond d’entremets pour moka, petits mokas, petits fours frais

la génoise est utilisée aussi pour entremets fourrées de crèmes: pâtissière, mousseline, ganache-appareil aux fruits-mousse diverses, entremets glacés: omelette norvégienne-vésuve….

Bref les utilisations sont vraiment diverses et variées, ….

 

recette de la génoise

 

Recette génoise facile
 
Auteur:
Ingredients
  • 4 œufs
  • 125 g de sucre
  • 125 g de farine
  • 25 g de beurre fondu (facultatif)
  • il vous faut: un tamis, une cuvette, un fouet, une spatule, bain marie, moule à manqué de 24 cm, du papier cuisson
Instructions
  1. régler le four à 200°C
  2. mettre le sucre sur les œufs en remuant
  3. monter l’appareil au bain marie à l’aide d’un fouet
  4. la température doit atteindre 55 °C environ
  5. retirer du feu. Continuer de battre jusqu’à complet refroidissement
  6. l’appareil doit faire le ruban
  7. incorporer la farine et mélanger délicatement
  8. s’arrêter de remuer dés le mélange obtenu
  9. ajouter éventuellement le beurre, si vous mettez le beurre
  10. beurrer et fariner le moule, l’idéal c’est de découper un rond de la taille du fond du moule pour faciliter le démoulage
  11. garnir le moule sans mettre de pâte sur les bords
  12. lisser le dessus de la pâte à génoise
  13. enfourner à 200°C environ 25 min environ
  14. démouler à la sortie du four sur grille ou torchon propre
  15. la génoise peut être filmée et congelée
Notes
PS: La génoise obtenue n’est pas très épaisse, vous pouvez doubler les quantités
 

 

 

 

recetet d'une gnoise facile

 

Share.

About Author

26 commentaires

  1. elisa2newyork on

    Bonjour…Une jolie génoise !!! C’est vrai que la génoise et une bonne base dans beaucoup de préparation. Merci pour la recette. Bonne soirée. 

  2. bravo pour cette magnifique genoise elle est trop legere et trop bonne je fais presque pareil sans beurre et les blancs en neige j avoue que c est une delicieuse genoise et on peut apres l utiliser dans n importe quel entremet

    merci du partage

    bises

    bon weekend ma belle

     

  3. tu dois être historienne dans l’âme, car à chaque fois tu cherche l’histoire des plats ou gâteau, et comme moi aussi, j’aime beaucoup l’histoire, jadore lire les origines des recttes quand tu les publie ! merci et bises

  4. bisous sous un ciel gris après la belle matinée d’hier … ce samedi j’ai envie de cooconing au chaud …et je vais encore vous mettre un poème … oui je sais tout le monde n’aime pas mais là j’ai choisit du

    william Blake


     

     

     

     

     

     

     

    AUGURES D’INNOCENCE

     

     

     

     

     

    Voir le monde en un grain de sable,

     

    Un ciel en une fleur des champs,

     

    Retenir l’infini dans la paume des mains

     

    Et l’éternité dans une heure.

     

     

     

    Rouge-gorge mis en cage,

     

    Voilà tout le ciel en rage.

     

    Un colombier plein de colombes et de ramiers

     

    Fait frissonner l’enfer en tous ses ateliers.

     

     

     

    Un chien qui meurt au seuil de la maison du maître

     

    Prononce que l’Etat bientôt va disparaître.

     

    Cheval frappé sur le chemin

     

    Réclame du sang humain.

     

    A chaque cri plaintif du lièvre que l’on chasse

     

    C’est un fil de la cervelle qui casse.

     

    Alouette à l’aile blessée

     

    Un chérubin cesse de chanter.

     

    Le coq dressé pour le combat,

     

    Fait du soleil levant l’effroi.

     

    Tout hurlement de loup, de lion sur la terre

     

    Réveille une âme et la retire hors de l’enfer.

     

     

     

    Le cerf errant par les taillis

     

    Tient l’âme humaine hors du souci.

     

    L’agneau prétexte du pêché

     

    Pardonne au couteau du boucher.

     

     

     

    Chauve-souris volant lorsque tombe le soir

     

    Fuit l’esprit de celui qui n’a pas voulu croire.

     

    La chouette, dans la nuit, en appelant

     

    Dit la frayeur des mécréants.

     

    As-tu blessé le roitelet ?

     

    Hommes ne t’aimeront jamais.

     

     

     

    Qui a mis le bœuf en courroux

     

    De femme n’aura les yeux doux.

     

    L’enfant cruel qui tue la mouche,

     

    L’araignée lui sera farouche.

     

    Qui tourmente du hanneton l’esprit

     

    Tisse une charmille en fin de nuit.

     

    La chenille sur la feuille

     

    Redit de ta mère le deuil.

     

    Ne tue papillon ni phalène

     

    Crainte qu’à Jugement ne viennes.

     

     

     

    Qui pour la guerre un cheval dressera

     

    Barre du Pôle jamais ne passera.

     

    Le chien du mendiant, le chat de la veuve,

     

    Nourris-les, tu feras peau neuve.

     

Leave A Reply


2 + = neuf

Noter cette recette:  

CommentLuv badge