Related Articles

2 Comments

  1. karima

    bonjour Sherazade,
    j’ai découvert ton blog récemment et suis très contente du peu de recette que j’ai essayé, je vais continuer petit à petit, en tout cas un grand merci de partager ton expérience ça nous évite les tâtonnements et on gagne du temps grâce à toi, encore merci.
    je réagi également à ton dernier article sur la cuisine sous les numides, effectivement je trouve très intéressant de savoir de quels « colons » nous avons hérité tel ou tel plats (comme tu l’as déjà souligné, en Algérie nous en avons vu passer pas mal, et du coup chacun a apporté ses spécialités, d’où cette richesse de la cuisine algérienne), j’aurai aimé savoir avec plus de précision quel plat (du moins ceux que tu partages) est hérité de qui? comme ça c’est une pierre 2 coups on s’alimente l’esprit et les papilles, encore merci à toi
    karima (une algérienne à Tahiti)

    Reply
    1. Najat

      Bonjour Karima,
      je vais répondre sur la partie historique et bien sûr je laisse shérazade répondre sur les recettes.
      l’Algérie est un territoire très vaste et qui a vu passer beaucoup de peuplades, et sur place nous avions déjà les Berbères qui sont un peu nos ancêtres à tous,
      pour ce qui concerne les Numides, c’est difficile de savoir quels plats ils nous ont laissés, car c’est vraiment trop ancien, et très rustique comme mode d’alimentation. il n’empêche que leur rapport à l’agriculture et à la nature nous a été fort bénéfique puisque notre flore est encore aujourd’hui très riche, et nous avons été le grenier de l’Europe et de Rome.
      Je vais bientôt rédiger un article sur la cuisine des arabes, celle du Moyen-âge en fait, qui correspond à l’âge d’or de l’Islam, nous en avons hérité de belles recettes et de belles influences, tout comme la Tunisie et le Maroc, c’est un patrimoine commun très raffiné et qui a fait les beaux jours de la gastronomie à une époque où l’Europe était très en retard.
      Enfin, les Ottomans nous ont laissé aussi un héritage, et les Français, dans une moindre mesure, mais tout de même, aujourd’hui la cuisine française est présente en Algérie au quotidien, c’est une cuisine de tous les jours; et dans les hôtels et c’est à ce niveau-là un peu plus recherché. Voilà un premier aperçu, tu en sauras plus dans nos prochains articles inchaALlah!
      bisou!
      Najet.

      Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Copyright 2016 LES JOYAUX DE SHERAZAD