Sfenj algérien: saf-instant

Sfenj algérien: saf-instant

La réussite est une joie inégalable qui transporte la personne et les siens à partager des moments merveilleux.
Elle touche tous les domaines professionnels, personnels,… Lorsque notre enfant fait ses premiers pas, on le félicite et lui montre notre bonheur ainsi que tout au long de son parcours. On s’émerveille de ses moindres faits et gestes.

Vous serez gâté avec cette délicieuse recette…

La cuisine suit le même chemin. On avance doucement pour apprendre jusqu’à exceller dans cet art. Une fierté et une victoire qui ont un si bon goût…. dans tous les sens du terme.
Le sfenj est l’un des emblèmes traditionnels de l’Algérie et est présent dans d’autres pays dont ceux du Maghreb.
Chaque instant passé à élaborer une recette est rempli de joie, d’amour,… pour faire plaisir à notre entourage (famille, convives ou amis).
Quand les beignets gonflent à la cuisson, il en est de même pour notre cœur car ce détail démontre sa « réussite ».
Les moments les plus simples peuvent être les plus beaux et inoubliables.
Ces beignets algériens provoquent toujours la joie des anciens de voir que la jeune génération veuille faire perdurer notre patrimoine.

Lire la suite

Ingrédients

  • 10 g de levure 
  • 10 g de sucre 
  • 350 g d’eau tiède 
  • 500 g de farine 
  • 10 g de sel 
  • 15 de poudre de lait ( facultatif )
  • 1 c à c de levure chimique

 

Préparation

J’ai utilisé mon pétrin, vous pouvez aussi le faire a la main

  • Mettez, dans la cuve du pétrin, la farine, le sucre et la levure, le sel
  • Ajoutez le lait en poudre
  • Mélangez un peu
  • Puis, versez l’eau tiède
  • Mélangez jusqu’à obtenir une pâte qui est un peu molle. C’est normal si elle colle à la main,
  • Alors pétrissez soit à la main, soit a l’aide du pétrin pendant 15 minutes
  • Couvrir
  • Laissez reposez 30 minutes
  • Dès que la pâte a doublé de volume, dégazez-la
  • Pétrissez-la à nouveau énergiquement sans rajouter de l’eau, cela doit durer 15 minutes
  • Laissez reposer une deuxième fois
  • Répétez l’opération du pétrissage une bonne dizaine de minutes pour faire 3 pousses
  • Puis, dégazez-la une dernière fois .
  • Huilez vos mains
  • Prenez la pâte à sfenj qui a triplée de volume
  • Formez des boules de la taille de clémentine
  • Puis, laissez reposer la pâte sur le plateau huilé
L’étape la plus technique, c’est la cuisson ( la friture )
  • Pendant le temps de repos des boules, préparez l’huile de friture,
  • Prenez 2 poêles profondes:
  • – dans la première poêle, mettez 4 à 8 c à s d’huile ,
  • – dans la deuxième poêle mettez l’équivalent d’ un verre d’huile (pas plus)
  • Chauffez la première poêle a feu doux est la deuxième poêle à feu moyen
  • Façonnez le beignet en cercle en étirant délicatement les extrémités et en le faisant tourner .
  • Avec un doigt, faites un trou au centre
  • Mettez dans la poêle 1 qui contient peu d’huile
  • Laissez-le prendre un peu
  • Prenez le sfenj en dessous avec une fourchette et mettez-le dans la deuxième poêle,
  • Arrosez le beignet avec l’huile pour le faire gonfler.
  • Lorsque la première face est bien dorée, retournez-la et laissez cuire l’autre face.
  • Retirez le sfenj cuit et posez-le sur un papier absorbant .
  • Renouveler cette étape jusqu’a épuisement de vos boules
  • Servez vos sfenj chauds ou tièdes avec une bonne tasse à café au lait ou bien meilleur avec une tasse a thé a la menthe… quoi de meilleur
loading...

Articles associés

Laisser un commentaire:

Laisser un commentaire