Epinards aux pois chiches

Epinards aux pois chiches

Une recette toute simple, telle que je les aime. Des épinards aux pois chiches piochée dans le terroir algérien.
Le genre de recette riche en goût et en saveur et, pourtant, réalisée avec peu d’ingrédients : épinards, pois chiches, riz..., des ingrédients bon marché mais excellents pour la santé.

Cette recette porte un nom peu commun Bniquet Aïcha ( la toque de Aïcha  😎 ) alors, pour ce nom, aucune idée…
Cette spécialité nous vient de Bourarik, cette commune de la wilaya de Blida en Algérie, située à 14 km de la ville de Blida et à 35 km d’Alger

Cette recette me rappelle une spécialité espagnole Espinacas gardanzos. Ici on va prendre deux ingrédients majeurs : les épinards et les pois chiches que l’on va sublimer.
Les légumes secs sont très présents dans la cuisine algérienne ;  surtout les pois chiches, on les trouve dans différents plats :  de l’entrée au plat.
Leur intérêt nutritionnel n’est plus à démontrer. Le pois chiche contient des fibres et de l’amidon résistant, bénéfiques pour la santé intestinale.
C’est un aliment riche en protéines végétales, en vitamine et en minéraux, tout en étant pauvre en matières grasses, et sans cholestérol.

Allez les amis, je vous laisse avec cette recette simple, rapide et très économique.
J’ai utilisé des épinards frais mais vous pouvez très bien prendre des surgelés

 

Lire la suite

Ingrédients

  • 2 kg d’épinards ( ou de blettes)
  • 2 poignées de pois chiches trempés auparavant
  • 1 botte de coriandre
  • Une poignée de riz ( facultatif )
  • 1 verre d’huile
  • Une tête d’ail
  • 5 à 6 c à s d’huile
  • 2 piments forts
  • 1 c à c de poivre rouge
  • Du sel

Préparation

  • Pillez, dans un mortier ( mehraz ) l’ail, les piment secs, le poivre rouge, le sel
  • Versez le tout dans le fait-tout
  • Ajoutez l’huile et faites cuire 3 min à feu vif
  • Ajoutez les pois chiches et les épinards
  • Couvrez d’eau, jetez le riz et la coriandre hachée
  • Laissez cuire 45 minutes

Notez votre adresse email si vous souhaitez ne rater aucune publication:

Il est indispensable de valider l’inscription par la suite sur votre boite mail 😉 merci

Epinards aux pois chiches
 
Auteur:
 
Ingredients
  • 2 kg d'épinards ( ou de blettes)
  • 2 poignées de pois chiches trempés auparavant
  • 1 botte de coriandre
  • Une poignée de riz ( facultatif )
  • 1 verre d'huile
  • Une tête d'ail
  • 5 à 6 c à s d'huile
  • 2 piments forts
  • 1 c à c de poivre rouge
  • Du sel
Instructions
  1. Pillez, dans un mortier ( mehraz ) l'ail, les piment secs, le poivre rouge, le sel
  2. Versez le tout dans le fait-tout
  3. Ajoutez l'huile et faites cuire 3 min à feu vif
  4. Ajoutez les pois chiches et les épinards
  5. Couvrez d'eau, jetez le riz et la coriandre hachée
  6. Laissez cuire 45 minutes

 

plat , Algérie , cuisine végétarienne maroc , riz , cuisine saine cuisine facile ,

loading...

Articles associés

Commentaires (12)

Mes enfants et moi adorons les épinards

humm les plats de BOUFARIK et leur boissons .miamiamam

PouCela a l’air délicieux, à tester

j’adore avec kasse l ban w khobze dar pfffff nhabou bazaf meme ma mére

je fais la même chose avec des blettes, et aussi blettes et haricots blancs miam

Bonsoir Sherazade.. je vous remercie pour ce que vous faites mais j’aurais souhaité que vous citiez vos sources, comme pour cette recette « Bniquet Aicha » identique à celle du grand livre de madame Sekelli l’Art culinaire en Algérie paru en 1975.
Bonne continuation.

je cite souvent mes sources, et ce livre c’est notre référence et notre héritage, on apprend la cuisine algérienne dessus
ce n’est pas un livre récent, lui et celui de fatima bouayad, c’est presque les seuls qu’on a pour apprendre plus sur notre héritage, en plus des recherches qu’on peut faire
mes amitiés

Bonjour madame;
Je vous remercie vivement de m’avoir répondu, je ne m’y attendais pas ! mais cela prouve aussi que vous prenez très au sérieux les commentaire de ceux qui vous lisent même s’ils ne sont que de passage comme moi je l’avoue !
En fait si j’ai publié ce commentaire c’est parce que je suis pointilleux sur les références de par ma formation et un ancien élève de cheikh Abderrahmane el Dilali qui était la grande mémoire d’Alger, et dont les centres d’intérêts étaient diverses dont j’ai moi-même hérité de lui entre-autre l’amour de la cuisine traditionnelle Algéroise et andalouse pour lesquelles il a consacré beaucoup de temps et de recherches.. Donc citer les ouvrages est pour moi rendre hommage aux pionniers et à ceux qui ont eu le mérite de nous transmettre cet héritage.
Je vous félicite en tous cas pour tout ce que vous faites et entreprenez avec passion pour le bonheur de vos nombreux auditeurs.
Amitiés

Bonjour,

C’est moi qui vous remercie pour votre message.
Il est de mon devoir de prendre au sérieux, sans exception, tous les commentaires.
Je suis attachée à toutes les personnes… de passage ou fidèle… que les propos soient positifs ou négatifs.
Je tiens à vous dire que je fais tout mon possible ce citer les livres, personnes, etc… dont je m’inspire pour réaliser une recette.
Comme tout le monde, il peut m’arriver d’oublier… aussi, je suis très heureuse quand une personne me le fait savoir dans un commentaire.
Donc, si vous remarquez des oublis, références… n’hésitez pas à m’en faire part.
Encore merci

Laisser un commentaire:

Laisser un commentaire

Rate this recipe: